Propos recueillis par Hassan Hermas.

Agadir, 12/05/2017 (Maghreb Arabe Presse)

La voile est un sport qui tend à promouvoir les valeurs de paix et d’amitié entre les peuples, a indiqué le président de l’Union arabe de cette discipline, le Bahraini Cheikh Khalifa Ben Abdellah Al Khalifa, relevant l’intérêt grandissant pour la pratique de la voile au niveau arabe et international.

Ce sport nautique permet de faire émerger une génération de sportifs passionnés et animés de valeurs humaines en alliant les défis de la navigation et le plaisir de se retrouver entre amis, a déclaré à la MAP Cheikh Khalifa Ben Abdellah, à l’occasion de la 3ème régate internationale SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan (Série Optimist), qui se déroule à Agadir.

Il s’est dit par ailleurs optimiste quant à l’avenir de la voile dans le monde arabe, surtout au vu de l’étendue des plages dans la région et l’intensité des vents presque en permanence, deux conditions qui favorisent la pratique de ce sport.

Les pays du Golfe et du Maghreb connaissent le plus grand engouement pour la voile, a-t-il souligné en émettant l’espoir que le nombre de passionnés pour la navigation augmentent aussi dans les autres parties du monde arabe.

Le président de l’Union arabe de la voile a souligné que la promotion de cette discipline reste tributaire de la formation de cadres de haut niveau et la mobilisation de moyens matériels et d’équipements modernes à la hauteur des exigences de la navigation en mer parfois dans des conditions difficiles.

Il est indispensable, selon lui, de garantir aux pratiquants les meilleures conditions sportives et logistiques pour pouvoir naviguer en toute sécurité.

Le Comité exécutif de l’Union arabe de voile, qui tient à Agadir les travaux de sa session ordinaire, met la promotion de la discipline en tête de ses priorités, a poursuivi le responsable Bahraini.

La 3ème régate internationale SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan réunit cette année quelque 70 concurrents de plusieurs pays arabes et européens.

Organisée à l’initiative du Yacht Club de la capitale du Souss, sous l’égide de la Fédération royale marocaine du yachting à voile, cette édition connait en effet la participation de véliplanchistes âgés de 7 à 15 ans, représentant l’Algérie, la Tunisie, l’Egypte, la France, l’Espagne, Bahreïn, les Émirats arabes unis et le Maroc.

Les épreuves sont dirigées par des juges internationaux des Pays Bas, de la Grèce, de la Turquie et du Maroc. (MAP).